Projet Vecteur – Technologies de l’information – personnes immigrantes

Connaître et former les personnes immigrantes pour faciliter l’intégration en emploi

Le projet Vecteur vise à définir le profil des personnes immigrantes ayant des compétences en TI dans les domaines suivants :

  • Réseau informatique,
  • Soutien aux utilisateurs.

Des formations de perfectionnement qui correspondent aux besoins du marché du travail et aux attentes des candidats seront par la suite élaborées.

Un projet en 2 étapes

1re étape :

Les personnes immigrantes sont invitées à répondre à un questionnaire en ligne* pour déterminer leur niveau de compétence selon les domaines visés. Un rapport personnalisé présentant les compétences maîtrisées et à acquérir sera envoyé à tous les participants.

2e étape :

Grâce à la participation des répondants, nous déterminerons les besoins de perfectionnement des personnes immigrantes. Des modules de formation en ligne seront développés et offerts gratuitement à tous les participants.

Votre participation est importante!

Vous correspondez au profil recherché et souhaitez améliorer vos chances d’obtenir un emploi en TI?
Participez au projet Vecteur et :

  • obtenez un rapport personnalisé de vos compétences;
  • courez la chance de gagner un chèque-cadeau de 50 $, gracieuseté d’un supermarché*;
  • accédez à de la formation ciblée;
  • facilitez votre intégration à l’emploi.

Remplissez dès maintenant le questionnaire en ligne!

* Toutes personnes immigrantes ayant des connaissances en logistique et/ou transport qui complètent le questionnaire en totalité sont admissibles au tirage au sort d’un chèque-cadeau, gracieuseté d’un supermarché québécois. Le concours prend fin le 28 février 2022. Au total, dix chèques-cadeaux, d’une valeur de 50$ chacun, seront tirés. Les gagnants seront contactés par courriel et le prix expédié par la poste.

Tous unis pour une intégration réussie

Le projet Vecteur s’inscrit dans le cadre du Programme d’aide à la reconnaissance des compétences (PARC) du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, et s’échelonne sur deux ans, soit de 2021 à 2023.

Un projet en concertation avec :