Hygiéniste dentaire au travail

Techniques d’hygiène dentaire pour les dentistes formés à l’étranger  – CCC.03 et CCC.04

AEC (Attestation d’études collégiales)

Temps plein
Début prévu : à déterminer

Le programme

Temps plein | approximativement 1 an | 975 heures | Jour et soir (à l’occasion)
Campus : principal (possibilité de cours en ligne selon les conditions sanitaires en vigueur)

Notes importantes :

  • certains cours de ce programme pourraient être offerts en ligne. L’accès à un ordinateur, une bonne connexion Internet, une caméra web et un casque d’écoute avec microphone pourraient donc être requis. Des notions de base en informatique sont également essentielles.
  • lors du dépôt de votre demande d’admission sur le site du Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM) :
    • vous devez sélectionner financé par le MIFI;
    • vous devez transmettre la prescription de formation émise par l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec. Si vous n’avez pas votre prescription de formation, communiquez avec l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec : Processus d’équivalence pour candidats formés hors Québec

 

 

Analyse des demandes d’admission : le processus d’analyse sera accéléré si vous transmettez tous les documents requis en plus du certificat de naissance, du curriculum vitæ et d’une lettre de motivation. De plus, l’envoi de votre demande d’admission au SRAM ne signifie pas que vous êtes admis au programme choisi. Votre dossier doit d’abord être analysé, puis un avis d’admission vous sera transmis.

 

Ce programme vise à rendre les professionnels du domaine dentaire issus de l’immigration compétents dans l’exercice de la profession d’hygiéniste dentaire. À la fin de ce programme, les candidats seront aptes à travailler en pratique privée ou en santé dentaire publique. L’acquisition de cette formation technique leur permettra d’être en mesure de dépister les maladies buccodentaires et d’assurer des soins préventifs et curatifs à une clientèle diversifiée.

Le programme d’AEC en Techniques d’hygiène dentaire s’adresse donc aux dentistes formés à l’étranger (on entend par dentistes formés à l’étranger toute personne qui a reçu une formation en dentisterie ailleurs qu’au Canada) ayant un diplôme d’études de niveau équivalent au diplôme d’études collégiales et désirant entreprendre une démarche auprès de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ) afin de devenir hygiéniste dentaire au Québec.

Ce programme est conçu spécifiquement pour répondre aux besoins de ces personnes qui font une demande d’équivalence à l’OHDQ, aux fins de la délivrance d’un permis d’exercice puisque cet organisme a défini par règlement les normes d’équivalence des diplômes délivrés par les établissements d’enseignement situés à l’étranger.

Une fois que le candidat a complété avec succès le programme, il pourra s’inscrire au tableau des membres de l’OHDQ, obtenant ainsi son droit de pratique en hygiène dentaire au Québec.

Les perspectives d’emploi

L’hygiéniste dentaire peut exercer la profession en complémentarité avec les professionnels du domaine dentaire et il peut aussi être appelé à collaborer avec d’autres intervenants du secteur de la santé.

À noter que l’adhésion à l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ) est obligatoire pour porter le titre d’hygiéniste dentaire et exercer la profession.

Les principales compétences développées

Conformément aux buts généraux de la formation technique, ce programme d’AEC vise :

  • à rendre des professionnels du domaine dentaire compétents dans l’exercice de la profession d’hygiéniste dentaire, c’est-à-dire leur permettre, dès l’entrée sur le marché du travail, de remplir les rôles, d’exercer les fonctions et d’exécuter les tâches et les activités propres à cette profession, tout en leur permettant de s’intégrer comme il se doit dans le milieu de travail;
  • à favoriser l’intégration de la personne à la vie professionnelle, en lui faisant connaître le marché du travail en général ainsi que le contexte particulier de sa profession, ses droits et ses responsabilités comme professionnel, par la connaissance des diverses lois et du code de déontologie régissant la profession;
  • à favoriser l’évolution et l’approfondissement de savoirs professionnels chez la personne;
  • à favoriser la mobilité professionnelle de la personne.

Les conditions d’admission

Est admissible à cette attestation d’études collégiales (AEC), la personne qui possède une formation jugée suffisante et qui satisfait aux conditions suivantes :

  1. Être disponible pour étudier à temps plein à Saint-Hyacinthe;
  2. Avoir le statut de citoyen canadien, de résident permanent ou être reconnu réfugié politique;
  3. Détenir une évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, délivrée par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC).
  4. Détenir un avis d’équivalence partielle de l’Ordre des hygiénistes du Québec (OHDQ);
  5. Avoir été retenu à l’entrevue de sélection;
  6. Avoir réussi le test de français;
  7. Accepter de respecter le code de déontologie de l’Ordre des hygiénistes du Québec (OHDQ).

 

Note : Le démarrage de ce programme est conditionnel à l’obtention d’un nombre suffisant d’inscriptions. Les dates peuvent varier.

Les coûts

  • À venir

L’horaire

  • Temps plein
  • Du lundi au samedi
  • La majorité des cours seront offerts le jour. Certains cours pourraient être offerts en soirée (horaire variable).

La liste des cours

À venir